lundi 27 août 2012

27 août : Sainte Monique, mère de saint Augustin


Vitrail de l'église de Saint-Vaast-la-Hougue (Val de Saire, Normandie)

Née en Afrique du Nord dans une famille chrétienne, Monique a été mariée très jeune à un notable païen de Thagaste, Patricius. Elle fut une épouse modèle pour ce mari infidèle et violent que sa douceur et son silence sous les reproches ont fini par convertir. Elle eut de lui trois enfants, dont le futur saint Augustin. Veuve en 371, elle se dévoua à ce fils qui semblait "mal tourner". Tout d'abord, il vecut maritalement avec une femme dont il eut un fils. Mais le plus douloureux restait l'adhésion à la secte manichéenne, si opposée à la foi chrétienne. Que de larmes cet enfant coûta-t-il à sa mère. Des larmes importunes pour cet esprit libre. Pour y échapper, Augustin s'enfuit en Italie et Monique le rejoignit à Milan où elle se mit à l'école de l'évêque saint Ambroise. C'est alors qu'elle eut la joie immense d'assister à la conversion et au baptême du fils chéri. Désormais elle ne fut plus un reproche vivant, mais une aide et même une disciple quand s'affirma l'ampleur intellectuelle et spirituelle du futur Père de l'Église. Un soir, à Ostie, ils eurent le bonheur de partager une expérience spirituelle intense qu'Augustin n'évoqua qu'à demi-mots dans ses "Confessions". Elle mourut quelques jours plus tard, mère comblée de ce fils qui l'avait tant fait pleurer.


Photo que j'ai prise de l'église Saint-Augustin de Rome (où est la chapelle des reliques de sainte Monique)

La translation des reliques de sainte Monique entre Ostie et Rome a eu lieu le 9 avril 1430 et les reliques furent déposées dans l’église San Trifone. En 1455, elles furent transférées dans l’église San’Agostino et une chapelle fut construite pour les accueillir, dans un tombeau en marbre, attribué au sculpteur Isaia da Pisa. C'est dans cette chapelle Sainte-Monique de San'Agostino que ces reliques ont été enterrées en 1458.

Sources : site Nominis et Wikipedia

mardi 21 août 2012

21 août : saint Pie X (255ème pape, de 1903 à 1914)




Ce 21 août, nous fêtons saint Pie X, qui est un saint pour toute l'Eglise.

Enfant de la terre, né dans une humble famille de Vénétie, Joseph Sarto est le symbole de la simplicité et de la fermeté dogmatique suivant sa doctrine: "Tout rénover dans le Christ". Curé, puis évêque de Mantoue, patriarche de Venise, pape enfin en 1903. L'époque était difficile. Ce début du XXe siècle voit en France la séparation de l'Église et de l'État, la montée du modernisme, les rapports difficiles de la religion et du politique. Saint Pie X a la réputation d'avoir beaucoup condamné: les prêtres modernistes qui sapent les fondements de la foi au Christ, comme "Le Sillon" qui voulait assimiler le christianisme au système politique de la démocratie. Il veut garder le cap, sans déviance. On retiendra surtout de ce petit paysan devenu berger de l'Église, le renouvellement de la liturgie et de la catéchèse, la béatification du Curé d'Ars qui lui permet de rappeler le rôle pastoral du clergé, et surtout son appel à la communion fréquente à laquelle il appelle désormais les petits enfants, bouleversant ainsi plusieurs siècles marqués par le jansénisme et le rigorisme sacramentaire.

Il mourut en 1914 et fut inhumé près de saint Pierre. Il fut canonisé par Pie XII en 1954.

Source : site Nominis de la Conférence des Évêques de France, et des documents sont disponibles sur le site du Vatican

lundi 20 août 2012

050387wa - Blaise Pascal : Le coeur et la raison / Grandes figures / Témoignages / Vie spirituelle / Thématiques / Accueil - Le Jour du Seigneur



050387wa - Blaise Pascal : Le coeur et la raison / Grandes figures / Témoignages / Vie spirituelle / Thématiques / Accueil - Le Jour du Seigneur

Hier, 19 août, c'était le 350ème anniversaire du décès de Blaise Pascal. Voici le résumé de la présentation de l'émission d'hier du Jour du Seigneur (cf. le lien ci-dessus):


"Blaise Pascal est né en 1623 à Clermont-Ferrand dans une famille appartenant à la noblesse de robe. Formé aux sciences et philosophie modernes et élevé dans la religion chrétienne traditionnelle, il fait sienne la maxime de son père « [Tout] Ce qui est l'objet de la foi ne saurait l'être de la raison ». Génie précoce, Blaise Pascal rencontre la théologie de saint Augustin prôné par Jansénius et adhère au mouvement spirituel janséniste.

Mais s'il s'est ainsi approché de Dieu, Blaise Pascal s'en « divertit » à la mort de son père et à l'entrée de sa soeur Jacqueline au couvent de Port Royal. Ce n'est qu'à la suite d'une nuit mystique en 1654 qu'il se convertit totalement. Blaise Pascal écrit alors un exposé des raisons de croire à la révélation apportée par la religion chrétienne. Il meurt avant d'achever l'ouvrage qui a été publié sous le titre des Pensées. Au centre de son apologétique de la religion chrétienne, la distinction entre certitude mathématique gouvernée par la raison et certitude de la foi animée par le « coeur ».

Blaise Pascal meurt dans la pauvreté en 1662 à 39 ans laissant à la postérité une oeuvre scientifique et littéraire immense."



NB: le coeur pascalien c'est une faculté particulière, une faculté intuitive, à la fois une faculté de connaissance immédiate et une faculté affective.

Il faut aussi rappeler son magnifique "Mémorial"

mercredi 15 août 2012

Joyeuse fête de l'Assomption !


Joyeuse fête de l'Assomption à tous !

En ce jour la Conférence des évêques de France proposent de s'unir dans une même prière universelle.


Proposition nationale pour une prière des fidèles en la fête de l'Assomption 2012

En ce jour où nous célébrons l’Assomption de la Vierge Marie, sous le patronage de qui a été placée la France, présentons à Dieu, par l’intercession de Notre-Dame, nos prières confiantes pour notre pays :

1. En ces temps de crise économique, beaucoup de nos concitoyens sont victimes de restrictions diverses et voient l’avenir avec inquiétude ; prions pour celles et ceux qui ont des pouvoirs de décision dans ce domaine et demandons à Dieu qu’il nous rende plus généreux encore dans la solidarité avec nos semblables.

2. Pour celles et ceux qui on été récemment élus pour légiférer et gouverner ; que leur sens du bien commun de la société l’emporte sur les requêtes particulières et qu’ils aient la force de suivre les indications de leur conscience.

3. Pour les familles ; que leur attente légitime d’un soutien de la société ne soit pas déçue ; que leurs membres se soutiennent avec fidélité et tendresse tout au long de leur existence, particulièrement dans les moments douloureux. Que l’engagement des époux l’un envers l’autre et envers leurs enfants soient un signe de la fidélité de l’amour.

4. Pour les enfants et les jeunes ; que tous nous aidions chacun à découvrir son propre chemin pour progresser vers le bonheur ; qu’ils cessent d’être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère.

Seigneur notre Dieu, nous te confions l’avenir de notre pays. Par l’intercession de Notre-Dame, accorde-nous le courage de faire les choix nécessaires à une meilleure qualité de vie pour tous et à l’épanouissement de notre jeunesse grâce à des familles fortes et fidèles. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.

mardi 14 août 2012

14 août : Saint Maximilien Kolbe



Aujourd'hui, veille de l'Assomption, c'est la saint Maximilien-Marie Kolbe, prêtre religieux franciscain conventuel, confesseur et martyr de la foi. Cette vidéo raconte son histoire.

jeudi 9 août 2012

9 août : sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (Edith Stein)


En ce jour, le 9 août, nous fêtons sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, religieuse carmélite, Edith Stein dans le monde.

Edith Stein est née dans une famille juive le 12 octobre 1891. D'excellente formation philosophique, elle entama une carrière universitaire. En 1921, la lecture de sainte Thérèse d'Avila la décida d'entrer dans l'Eglise catholique. Elle entra au Carmel en 1933 et y prit le nom de Thérèse Bénédicte de la Croix, alors que le nazisme était en train de monter. Le 9 août 1942, Edith Stein est morte dans les chambres à gaz d’Auschwitz, à la fois victime de la Shoah et témoin du Christ. Elle a été canonisée par le pape Jean-Paul II le 11 octobre 1998.

« Dieu est la vérité. Qui cherche la vérité, cherche Dieu, qu’il en soit conscient ou non. »

« Je crois ... que plus on se sent attiré par Dieu et plus on doit "sortir de soi-même", dans le sens de se tourner vers le monde pour lui porter une raison divine de vivre.»


Sources : site du Carmel en France et site Nominis

dimanche 5 août 2012

5 août : dédicace de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome




Aujourd'hui 5 août, c'est le jour de la dédicace de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome. Elle a été construite en haut de la colline de l'Aquilin, suite à un songe du pape Libère dans la nuit du 4 au 5 août 358. La Sainte Vierge Marie lui est apparue, ainsi qu'à un riche couple sans enfant, pour leur demander la construction d'une basilique à l'endroit qui serait désigné par de la neige qui tomba le 5 août. On lui donna d'abord le nom de Sainte-Marie des Neiges, puis de basilique de Libère, puis de Sainte-Marie de la Crèche, car les reliques de la Crèche y ont été apportées de Bethléem.


Sources : Wikipedia, site Nominis et une photo ci-dessus que j'ai prise à Rome en 2010